Feeds:
Articles
Commentaires

Les actualités scientifiques du CECMC migrent sur la plateforme Hypothèses de revues.org. Voici notre nouvelle adresse : http://cecmc.hypotheses.org/

La première séance du cours Recherche sinologique : édition électronique et stratégies documentaires (J. Nivard et Wang Ju) aura lieu mardi 17 novembre de 14h à 16h en salle informatique, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris.

Parution du numéro 31 d’ Extrême-Orient, Extrême-Occident avec une introduction de Sébastien Billoud et Joël Thoraval intitulé La Chine des années 2000 : Regards nouveaux sur le politique.

Revue annuelle publiée avec le concours du Centre national du livre et l’UFR «Langues et Civilisations de l’Asie Orientale» de l’Université Paris 7.  ISSN : 0754-5010

Plus de renseignements sur la revue

Colloque organisé par l’Association française d’études chinoises (AFEC) Lieu : Université Paris Diderot – Amphithéâtre Buffon 15, rue Hélène Brion 75013 Paris (Métro : ligne 14 et RER C)

  • Introduction (Gilles Guiheux, président de l’AFEC)
  • «L’exemple rochelais : l’adaptation de la sinologie dans une université nouvelle» Martine Raibaud (Université de La Rochelle et CECMC)
  • «Entre contraintes de la censure et contraintes du marché : le parcours du combattant d’un chercheur en quête de lecteurs non francophones» Michel Bonnin (EHESS)
  • «Session ressources documentaire» présidée par Marianne BASTID-BRUGUIÈRE, CNRS)
  • «Numérisation des documents et accès à distance aux ressources : une révolution pour la recherche» Jacqueline Nivard (EHESS) et WANG Ju (EHESS)

Plus de renseignements

Bibliothèque de la FMSH (Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme)

La bibliothèque de la FMSH vient de mettre en place un nouveau service : la demande de documents à distance. Ce service sera ouvert à tout lecteur ayant une inscription à la bibliothèque en cours de validité. Ainsi,  à partir du 25 novembre prochain, vous pourrez aussi effectuer vos demandes de documents depuis votre bureau ou votre domicile, en vous connectant sur le catalogue Babylone à l’aide de votre identifiant (votre courriel) et de votre mot de passe. Auparavant, la demande de documents n’était possible qu’à partir des postes de la salle de lecture. Lire la suite »

Projection du film Shanghai, les années folles. La séance qui réunira les auteurs Olivier Horn et Anne Riegel, sera animée par Marie-Claire Bergère et Alain Roux, sous la présidence Jean-Luc Domenach.

Le film a été coproduit par Ideale Audience et Arte France.

Mardi 17 novembre 17h-19h, salle de conférences, 56 rue Jacob 75006 Paris.

Parution de l’article de Zhang Ning, «Corps et peine capitale dans la Chine impériale.  Les dimensions judicaires et rituelles sous les Ming». T’oung Pao, Vol. 94, Nr 4-5, 2008, p. 246-305.

DOI: 10.1163/008254308X385897

Cet article part d’une interrogation sur le corps comme objet ou espace où s’exerçait la violence judiciaire dans la Chine impériale: quels sont les critères régissant l’institution de la peine capitale, et notamment le rôle dévolu à la douleur, physique ou morale, ainsi qu’à l’infamie qui, au-delà de la personne du supplicié, rejaillit sur la collectivité? L’examen est centré sur le cas singulier de l’époque des Ming, qui connaît un remaniement systématique des codes et de l’institution judiciaire ainsi que la réapparition de formes de châtiment extrême jusqu’alors négligées ou incomplètement légalisées. Au-delà du système légal proprement dit, l’article tente de restituer le contexte rituel et religieux dans lequel s’est effectuée cette restauration juridique et d’analyser le problème de ce qu’on pourrait appeler la malemort judiciaire. À partir de là il essaye d’établir un lien entre la mort d’État et certaines formes de gestion rituelle permettant une articulation des pratiques de la bureaucratie impériale et de celles des communautés locales. En particulier, la figure de l’ancêtre, conçue comme institution politique, est examinée dans la perspective de ces réaménagements de la peine capitale. Résumé/Abstract sur le site de Brill

Cet article fait suite à une présentation faite au séminaire commun de Mireille Delmas-Marty et Pierre-Etienne Will sur «Peine de mort et  suicide en Chine : passé, présent, comparaisons », les 20 et 21 juin 2007 au Collège de France, «Le corps et la peine capitale dans la Chine impériale : Le cas des Ming».